Le permis à 1€ par jour


Le gouvernement a mis en place depuis le 3 octobre 2005, en partenariat avec les établissements d’enseignement de la conduite et de la sécurité routière et les établissements financiers, le dispositif du "permis à un euro par jour" pour le permis voiture. Ce dispositif est étendu depuis le 3 octobre 2006 aux candidats au permis moto.

Le "permis à 1 € par jour" permet aux jeunes entre 16 et 25 ans de se présenter à la formation du permis de conduire auto ou moto grâce à un prêt à taux zéro. Le crédit ainsi obtenu (600, 800, 1 000 ou 1 200 €) est remboursable à raison de 30 € par mois sur une durée de 20 à 40 mois. Les intérêts sont pris en charge par l’État.

Pour des jeunes, dans une démarche de formation ou d’accès à l’emploi, qui ne peuvent bénéficier d’une caution parentale et à la demande de l’État, ceux-ci peuvent accéder au "permis à 1 € par jour" grâce à la garantie des prêts à hauteur de 50% apportée par le Fonds de cohésion sociale géré par la Caisse des Dépôts. Les 50% restants sont pris en charge par les établissements de crédit partenaires.

Le candidat intéressé doit se rendre dans une des écoles de conduite agréées « Permis à 1 € par jour » qui lui établit un devis avec lequel le jeune peut solliciter l’un des 20 établissements financiers partenaires du dispositif (les Caisses d’Épargne, le Crédit Mutuel, BNP Paribas, LaSer Cofinoga et la Banque de la Réunion). Si le prêt ne trouve pas l’appui d’une garantie personnelle du demandeur ou d’un tiers, ce dernier peut s’adresser à une Mission locale ou à l’association Crésus. Il sera alors pris en charge par un accompagnateur qui l’aidera dans ses démarches pour obtenir son prêt.

haut de page